Chicago — De Belles Coincidences

Posted by on Oct 4, 2012
Je rentrais de Tokyo vendredi dernier à 23h00. Samedi, 15h après mon arrivée, je reprenais l’avion vers Chicago pour un shoot de deux jours.

À Chicago, le soir venu j’ai décidé d’aller au restaurant histoire de visiter et de profiter un peu de la ville comme je me suis promis de le faire dorénavant. Je me rends donc au «Purple Pig», un resto hyper tendance selon le maître de l’hôtel. J’y vois le bar, totalement saturé, puis 4 grandes tables pouvant accueillir chacunes 10 personnes. La serveuse m’invite à m’assoir à la seule et unique chaise disponible à ce moment dans le resto. Un sentiment de gêne s’empare de moi lorsque je vois ma place.

La serveuse m’apporte la carte des vins et la demoiselle en face de moi me conseille rapidement de prendre le même qu’eux. Soulagé d’avoir des voisins de table sympathiques, je commande un verre de vin et mon plat principal. Quelques minutes plus tard, l’homme à ma gauche, originaire du Texas, me dit que mon choix s’avère être excellent! Nous avons tous passé une belle soirée à discuter de tout et de rien, mais les 14 heures de décalages ont vite fait de me ramener au lit, surtout avec un «call time» à 6h am…

La journée de dimanche s’est bien déroulée, un peu gelé de shooter de l’été à 7h30 en plein lac Michigan, mais avec une équipe sensationnelle tout passe! Après le shoot, quelques échanges de courriels avec la demoiselle de la veille, puis je la retrouve avec son frère et son ami au « Sullivan’s », coin Dearborn et Hubbard.
Bref, j’ai fait de superbes connaissances durant mon petit trip de 4 jours à Chicago, et aussi de très belles photos de la ville. Voici donc mon board de Chicago, en attendant la publication de toutes les images.

Montage Chicago

Mardi 4h00 am : les yeux comme des billes. Le décalage horaire fait son travail une fois de plus, je passe donc par le gym de l’hôtel, avant de prendre mon taxi vers l’aéroport à 5h30 am.
—–
Mercredi, soit aujourd’hui, j’ai shooté avec Jean-Claude Lussier à son studio de Montréal, nous avons fait des images exceptionnelles, dépassant de loin toutes nos attentes. Puis nous sommes tous parti vers le Mont-Tremblant, d’où j’écris à l’heure actuelle, pour y faire un deuxième shoot demain, ou plutôt aujourd’hui vue l’heure qu’il est!

Cap Des Pères - 2008

Tout à l’heure sur la route, plus nous approchions de notre point d’arrivée, plus je constatais qu’on allait vers le Cap des Pères, soit la première falaise où j’ai grimpé en extérieur il y a 4 ans; bien avant que je devienne mannequin. Pendant quelques instants, ça m’a fait flippé d’avoir été à Tokyo vendredi, à Chicago hier, et aujourd’hui au Cap des Pères au Mont-Tremblant!

J’ai constaté une fois de plus que j’adore mon travail, et ce, même s’il n’est pas toujours aussi parfait qu’il n’en a l’aire ! J’ai toujours rêvé d’avoir un rythme de vie déchainé, et c’est maintenant chose faite!


À bientôt!
Sam

Comments

Comments