Le temps d’une pose

Posted by on Sep 28, 2012

Avant tout, en bon québécois, je qualifierais actuellement de “quétaine” le titre de mon post, mais l’idée initiale ne m’est pas venue en voulant faire un jeu de mots avec ma profession…
Il y a un an je quittais le Québec pour l’Europe. Mon objectif premier était très clair, bâtir ma carrière à l’international.

Je viens de passer 2 semaines à Tokyo au Japon, reçu entièrement par mon agence, ce qui est chose rare dans le milieu. Je fais mon premier casting, et le temps d’une pose, je regarde par une étrange fenêtre où j’y vois la ville de Tokyo.

Tokyo

Je réalise alors tout le chemin que j’ai parcouru durant la dernière année. Durant 12 mois, j’ai couru dans la ville de Paris, Barcelone, Milan, Londres, Hambourg, Munich, Madrid, et Stockholm dans le but de développer ma carrière. Avec un numéro de téléphone dans chacun de ces pays, d’excellents amis, et de multiples contacts à travers l’Europe, je me sens maintenant chez moi dans toutes ces villes. Je réalise alors d’un coup que l’objectif que je m’étais fixé est maintenant atteint! Le sourire me monte soudainement aux lèvres, et je savoure un profond sentiment d’accomplissement.

Tout n’a pas été parfait dans la dernière année, mais je réalise alors que j’ai passé tout ce temps-là sans regarder derrière moi, à travailler corps et âme pour parvenir à mes objectifs, sans prendre quelques instants pour savourer le tout. Cela dit, j’ai ajusté le tire pour profiter au maximum de ma dernière semaine ici à Tokyo. J’ai vécu de merveilleux moments, et même si ce n’est pas le bon pays, la chanson Princess Of China de Coldplay restera gravé en moi. « Dear Princess Of Japan, let say that now you can open it ! », c’est ce que je me suis dit en regardant à travers cette porte.

On espère toujours à un meilleur avenir, mais le plus important c’est de profiter de chaque moment!


Profitez de chaque instant!
Sam

Comments

Comments