Un chemin peu fréquenté

Posted by on May 29, 2013

Mallorca, Espagne

Depuis 4 ans maintenant que je rêve d’aller sur cette ile. Suite à deux merveilleux jours de shooting à l’hôtel Jumeriah, j’ai loué une petite voiture pour me rendre à Cala d’Or, au sud-est de l’île. À l’horaire, du « Deep water soloing » ! Cette pratique de l’escalade consiste à grimper en bordure de mer, sur la paroi rocheuse de la côte. En cas de chute, la mer amortit le tout, mais elle peut aussi bien vous casser des côtes selon la position au moment de l’entrée à l’eau!

Les 18 mètres de hauteur que font la paroi m’ont fait quelque peu hésité, pourtant c’était le dernier de mes soucis. Les vagues, ce sont plutôt elles qui peuvent vous tuer… Si elles vous projettent contre la paroi! Vaut mieux savoir ce qu’on fait. Dans tous les cas, je préférais être trempé d’eau salée que d’être trempé de mon sang!

La semaine dernière, j’ai fait la lecture d’un poème pour mon cours d’acting. Intitulé «Drinking While Driving» il m’a inspiré pour écrire le poème suivant. Bon… c’est peu fréquent de jumeler la poésie avec un sport extrême, mais je dois avouer que ma tête est occupée par plein de réflexions c’est temps-ci…

En lisant le poème, image-toi être au même endroit que moi sur la photo suivante. Suspendu sur le rocher, au-dessus des vagues qui frappent le rocher avec une force incroyable, savourant le moment tout en combattant!
 

 
De toutes mes pensées, j’ai composé :

The Wolf’s Sea

It’s almost June and I have not
touched the rock in six months,
except some quarries in north of Scotland.
More than ever, I’m starring at the sea;
unsure about the future,
but confident about the present.
Nevertheless, broken down from two paths,
I can’t be sure.
If I close my eyes for a minute,
the waves took away my dreams.
I could gladly fly down and hold my breath forever,
but the future, is together.
The outbreak nudges me, and a dream came true.

 


Savourez vos rêves !
Sam

Comments

Comments